Zalando devient actionnaire de Highsnobiety

Zalando, géant allemand du e-commerce, a dévoilé le mois dernier son rapprochement avec la plateforme Highsnobiety. Les deux sociétés vont dès à présent travailler main dans la main, associant ainsi un contenu à forte valeur ajoutée à la puissance commerciale du leader européen. Plus qu’une simple collaboration entre les deux entités, cette acquisition est surtout une opération stratégique qui va permettre à Zalando d’étendre encore plus son règne dans l’e-commerce grâce à l’expertise d’un acteur qui fait ses preuves depuis 2005 dans la mode et le lifestyle.

 

⌛ Historique

 

Pour bien comprendre les enjeux de cette nouvelle collaboration entre Zalando et Highsnobiety, revenons sur le parcours des deux plateformes.

Highsnobiety a commencé son parcours en tant que simple blog de mode en 2005. À l’époque, l’entreprise prônait déjà la convergence du streetwear avec le luxe. Une vision qui a payé, le rapprochement entre les deux univers s’est en effet accéléré au fil des années et a profité à la plateforme qui est rapidement devenu le site de destination pour s’informer sur cette industrie. Highsnobiety est devenu par la suite un média de marque, un cabinet de conseil créatif, mode et lifestyle. Afin de profiter de son audience de plus en plus importante, la plateforme a également lancé une boutique e-commerce dédiée à la mode et au luxe. Le lancement d’un site e-commerce, suite à la création d’une audience massive reposant sur de la création de contenu est une stratégie payante, et d’autres acteurs ont choisi la même approche, par exemple Bonne Gueule en France ou encore Hypebeast qui est d’ailleurs le principal concurrent de la plateforme allemande.

 

Highsnobiety est basé à Berlin, mais possède de nombreux bureaux à travers le monde. Avec plus de 200 employés à son actif, l’entreprise a cependant connu une période critique durant la crise du COVID, la poussant à faire entrer des investisseurs à son capital afin de continuer son développement.

 

Zalando est quant à elle une entreprise allemande fondée en 2008 par Robert Gentz et David Schneider. L’entreprise a commencé par la vente de chaussures en ligne mais s’est peu à peu transformée en une Marketplace internationale multi-catégories. En 2012, elle lance également sa première ligne de vêtements en propre griffée Zalando. La plateforme s’est vu dopée par la crise du COVID et l’augmentation des achats en ligne. Durant la pandémie, la plateforme a décidé de s’ouvrir encore davantage à de nouveaux partenaires en lancant son programme Connected Retail. Aujourd’hui, Zalando souhaite consolider sa place de leader en Europe, en ayant une stratégie globale qui intègre davantage la création de contenu.

 

🤝 Zalando x Highsnobiety

Zalando a ainsi décidé de passer à l’offensive en se rapprochant de Highsnobiety. L’image très mode de Highsnobiety est un atout de taille pour Zalando et permet à la plateforme allemande de renforcer sa légitimité sur ce marché très convoité.

Le deal entre les deux entreprises est simple et clair : chacune gardera son indépendance mais fera profiter de son expertise à l’autre. Tout ceci dans l’optique de renforcer leurs actifs respectifs.

Les associés et fondateurs de Highsnobiety vont conserver leur rôle au sein de l’entreprise. L’idée directrice de cette collaboration repose sur le principe de Highsnobiety « transformer des histoires en produits et des produits en histoires ». Le but est ainsi de se développer ensemble, sans pour autant inclure une gérance partagée au niveau de leurs activités respectives. Highsnobiety conserve ainsi son autonomie dans la gestion et la production de son contenu ainsi que le choix de ses produits.

Le rôle de Highsnobiety sera cependant plus tourné vers le conseil stratégique et créatif pour Zalando, afin de l’aider à développer des espaces dédiés à l’inspiration mode sur sa plateforme. En contrepartie, Zalando fera profiter à Highsnobiety de ses ressources financières ainsi que de ses capacités e-commerce reconnues. Une entente qui s’annonce vertueuse pour les deux entreprises.

🎯 Les objectifs de Zalando

Depuis plusieurs années, Zalando ambitionne d’offrir à ses clients la meilleure expérience d’achat possible. L’entreprise place les marques au coeur de sa stratégie, et souhaite pouvoir distribuer des marques populaires tout comme des créateurs à la mode.  Zalando met tout en œuvre pour offrir un environnement passionnant et engageant afin de pousser de plus en plus de marques à rejoindre la plateforme. C’est dans cette optique que la plateforme multiplie les partenariats avec des marques et des entreprises telles que Store & Supply.

Mais proposer des marques à forte notoriété et des produits compétitifs n’est plus suffisant pour continuer d’accroitre ses parts de marché. Zalando a compris qu’il existe un lien très important entre la stratégie de contenu et les ventes en ligne. Ceci dans un objectif de devenir un site de destination, aussi bien pour le shopping que pour les consommateurs souhaitant s’informer sur l’actualité de la mode.

Highsnobiety va ainsi permettre à Zalando de profiter de son expertise pour enrichir son contenu édito et créatif, mais aussi pour créer un espace dédié à l’inspiration et au nouveau luxe. L’objectif de Zalando semble clair, atteindre les jeunes passionnées de mode et de streetwear.

Cette catégorie d’acheteur est très importante, car elle joue un rôle de prescripteur, et représente le futur du marché. Comme on a pu le voir avec TikTok, la plupart des tendances sont aujourd’hui initiées par cette tranche de la population, qui devient ainsi une cible prioritaire pour une plateforme qui souhaite asseoir sa domination sur le marché de la mode dans la durée.

Autre intérêt pour Zalando, pouvoir bénéficier d’un support pour sa stratégie de référencement naturel ou SEO. En effet, cela va permettre à la plateforme de disposer d’un site satellite très pertinent et ciblant le même univers sémantique.

Ce rapprochement semble également être un message clair envoyé à la concurrence, la plateforme confirme son intention de continuer d’accroitre ses parts de marché en Europe, et d’instaurer un quasi-monopole, afin de se rapprocher de ce que les GAFA ont pu faire sur leurs marchés respectifs.  Il sera très intéressant de suivre l’évolution de ce nouveau partenariat afin de voir si les promesses affichées permettront à Zalando de passer au niveau supérieur.