Fin d’Universal Analytics : Quelles solutions pour sauvegarder vos données ?

Le 1er Juillet 2023, Universal Analytics laissera définitivement sa place à Google Analytics 4. Les propriétés UA cesseront donc de fonctionner et plus aucune donnée ne sera enregistrée. Les utilisateurs disposeront alors d'environ six mois pour exporter les données qu'ils veulent conserver avant que ces dernières ne deviennent complètement inaccessibles. Voici les solutions à votre disposition afin de sauvegarder vos données Google Analytics.
Migration Google Analytics

🚀 Un an pour migrer vers GA4

 

Pouvoir consulter et analyser son historique de données est essentiel pour l’élaboration d’une bonne stratégie e-commerce et marketing, notamment dans la mise en place de reportings. À ce titre, Google encourage ses utilisateurs à passer dès aujourd’hui à GA4, et ce,  afin d’arrêter le plus rapidement possible de comparer les données issues de deux outils, à savoir Universal Analytics et Google Analytics 4. Néanmoins, cette migration n’est pas toujours aisée, que ce soit d’un point de vue technique ainsi que vis-à-vis des habitudes de chacun.

S’il est conseillé de créer une propriété GA4 dès maintenant afin de se familiariser avec l’outil et commencer à collecter de la data, nombre d’utilisateurs continueront donc d’exploiter Universal Analytics jusqu’à la date butoir fixée par Google, le 1er juillet 2023. À ce moment-là, il deviendra nécessaire d’exporter les données Universal Analytics afin de pouvoir disposer d’un historique des dernières années, et de les utiliser dans de futurs analyses. Et pour cause, il est en effet impossible d’importer directement dans GA4 les données précédemment récoltées via UA.

Nous allons donc voir ensemble les solutions disponibles pour exporter vos données Universal Analytics avant qu’elles ne disparaissent.

 

📊 Exporter via Google Analytics

 

Sans surprise, il est possible d’utiliser directement Google Analytics pour exporter ses données. Néanmoins l’outil a ses contraintes, puisque les exports CSV, Excel, Sheets ou PDF sont limités à 5000 lignes et deux dimensions. Dans le cas par exemple d’un export d’urls, la limite se fera vite sentir, d’autant plus si on souhaite conserver des données sur plusieurs années.

Néanmoins, dans quelques cas simples cet export vous sera peut-être suffisant et vous permettra de conserver des données utiles à vos analyses futures. L’export via Google Analytics est plutôt aisé puisqu’il suffit de cliquer sur le bouton EXPORTER, en haut à droite de votre rapport et de choisir le format le plus adapté : PDF, Google Sheets, Excel ou CSV.

 

Export Analytics

🔗 Utiliser UA Query Explorer

 

Google, conscient des limites d’export de sa plateforme, met à disposition un outil capable d’effectuer des extractions de données à grande échelle sur Google Analytics : UA Query Explorer.

L’outil vous permettra assez simplement d’interroger votre compte Google Analytics et d’en exporter les données souhaitées, tout en repoussant les limites exposées précédemment. Certains exports vous seront alors possibles mais aussi et surtout plus simples à effectuer.

Il vous faudra tout d’abord vous connecter à l’outil à cette adresse, de sélectionner le compte, la propriété et la vue que vous souhaiter interroger, puis de renseigner les champs suivants :

  • start-date : la date de départ au format AAAA-MM-JJ.
  • end-date : la date de fin au format AAAA-MM-JJ.
  • metrics : la mesure chiffrée que vous souhaitez exporter, comme par exemple les sessions (ga:sessions), les transactions (ga:transactions) ou le chiffre d’affaires (ga:transactionRevenue).
  • dimensions : les critères que vous  souhaitez mesurer, comme la source de trafic (ga:source) que vous pouvez par exemple combiner à la date (ga:date).

Enfin, libre à vous d’appliquer des filtres ou tris avant de lancer la requête et télécharger votre rapport en format .tsv. Il s’agit d’un format similaire au .csv et composé de différents onglets. Vous pouvez donc l’ouvrir avec un tableur comme Microsoft Excel.

 

UA Query Explorer

 

📗 Connecter Google Sheets à Google Analytics

 

Il est également possible d’utiliser Google Sheets pour exporter vos données. Pour ce faire, il vous faudra télécharger l’extension Google Analytics, conçue justement pour extraire les données Google Analytics et les afficher dans Google Sheets.

Pour mettre en place cette extension, il vous suffit de vous rendre dans l’onglet “Extensions” de Google Sheets, et dans la section “Modules complémentaires” de cliquer sur “Télécharger des modules complémentaires”. En recherchant “Google Analytics” vous tomberez rapidement sur le module désiré, à savoir Google Analytics de google-analytics-add-ons.

Google Sheet

Une fois l’extension installée, vous pourrez la sélectionner dans l’onglet “Modules complémentaires” et choisir de créer un rapport (Create new report). Une fenêtre latérale apparaitra alors, et vous permettra -un peu à la manière d’UA Query Explorer- de configurer le rapport souhaité en sélectionnant votre compte, propriété et vue à interroger, puis de choisir les métriques et dimensions à extraire.

Cliquez ensuite sur “Create Report” et rendez-vous sur la feuille “Report Configuration” pour vérifier les informations à exporter et éventuellement modifier certaines options, comme par exemple la période d’analyse.

Enfin, retournez dans l’onglet “Extensions”, puis “Google Analytics” et cliquez sur “Run report” pour générer votre rapport.

 

💰 Des solutions payantes existent

 

Plusieurs solutions payantes existent également, permettant des exports plus avancés, mais aussi de combiner ces données avec d’autres sources, comme un CRM, un autre outil d’analyse d’audience ou encore des outils publicitaires.

On pourrait citer BigQuery, ou encore OWObox et Electrik.AI, ces derniers permettant d’exporter les données Google Analytics vers BigQuery mais également vers Dropbox ou Onedrive selon les préférences.

Les solutions ne manquent donc pas pour exporter et sauvegarder vos données Universal Analytics. Nous ne saurions trop vous recommander de vous tourner vers une solution gratuite, d’autant que la période d’utilisation de ces données exportées ne sera que passagère.

En effet, une fois GA4 obligatoire et un certain temps passé, vos reportings et analyses comparatives se baseront sur un seul et même outil. D’où l’intérêt de d’ores et déjà créer votre propriété GA4 afin de collecter au plus vite des données, même vous préférez continuer d’utiliser UA dans les semaines et mois à venir.

Chez Store & Supply, nous avons entamé le passage à Google Analytics 4 avec la création de propriétés GA4 pour nos clients, tout en continuant d’utiliser Universal Analytics sur lequel nombre de nos rapports DataStudio et autres analyses sont actuellement basés.